Sélectionner une page

Je parie qu’entre les deux ton coeur balance. 

Alors voici comment faire le bon choix à coup sûr.

 

Tout d’abord, laisse-moi te faire les honneurs de mon blog, ma maison en quelque sorte. Je veux que tu t’y sentes comme un invité, que tu t’y promènes, que tu l’explores, que tu y sois bien et que tu reviennes pour y puiser toujours ce dont tu as besoin. 

Pourquoi ce blog ? 

Quelle bonne question ! 

J’ai découvert au fil de mes cours et de mes formations, que trop de gens s’arrachent les cheveux sur des questions d’orthographe, de grammaire ou de conjugaison. Car ils n’arrivent pas à mémoriser les règles, trop complexes, trop nombreuses, et même contradictoires parfois. Or, elles sont simples ces règles, seulement enfouies sous un tombereau de termes inutiles et encombrants. 

Ça commence en Primaire : Complément d’Objet Direct, Complément d’Objet Indirect. Bon. Mais l’Attribut du Sujet… De quel chapeau sort-il, celui-là ?  

Et ça continue, d’année en année le fossé se creuse, avec les incompréhensions et les notions non acquises balayées sous le tapis, le découragement, l’indifférence. 

Oui mais voilà. On a besoin de langage en toutes circonstances : écrit, parlé, la communication rythme nos vies d’humains. Bref, il arrive toujours un moment où ça ne peut plus durer.

Affreux ?

Eh non ! Car tu as poussé la bonne porte. 

 

Je vais te présenter la règle sous sa forme simplifiée pour que tu la retiennes tout à fait. Mon but, en effet, tu le sais maintenant, c’est que tu comprennes comment l’appliquer d’une manière générale, mais aussi que tu découvres du sens à tes écrits. 

L’ADVERBE EN -MENT, L’ERREUR QUE TOUT LE MONDE COMMET

L’erreur qui perd tout le monde, toi aussi peut-être, c’est d’écrire un mot qui te pose problème sans le questionner. Ça peut fonctionner mais pas toujours. Loin de là.

Exemple : « Quand je suis en cours, j’oublie fréquemment d’éteindre mon portable ». Pourquoi un -e alors qu’on le prononce -a ? 

Tu ne sais pas ? Parce que la dernière fois que tu l’as écrit c’était avec un -a, alors pour changer… (Véridique, je l’ai vécu avec un élève).

Ou bien parce que – par chance – tu as déjà lu ce mot et tu sais qu’il s’écrit bien ainsi. 

Dans ce dernier cas tu aurais raison. Cependant cela ne suffit pas car il te faut connaître la règle qui te permettra de ne plus jamais hésiter entre les deux. 

COMMENT DÉPASSER CETTE ERREUR UNE BONNE FOIS POUR TOUTES

L’adverbe en -ment est construit à partir de l’adjectif.

Un peu d’histoire : le -ment qui termine l’adverbe vient du latin, il signifie « de cette manière ». 

1° À l’origine on l’a formé à partir de l’adjectif féminin : 

– lente, lentement 

– présente, présentement 

– éternelle, éternellement

– grande, grandement,…

 

Petite variante – mais même règle 

– obscure, obscurément

– immense, immensément

 

Jusque-là c’est clair ?

Ici, ça se corse un petit peu, toutefois rien de méchant comme tu vas le voir, et à la fin, je te réduis le tout à sa plus simple expression :

 

2° Si l’adjectif masculin se finit en -ai, -é, -i, -u :

 

C’est facile :  –ment et le tour est joué.

 

– vrai, vraiment

– exagéré, exagérément

– poli, poliment

– absolu, absolument,…

 

3° Si l’adjectif masculin se finit en -ant et -ent

ant : on ajoute -amment

ent : on ajoute -emment 

(Dans les deux cas, on prononce –amment)

 

– vaillant, vaillamment

– élégant, élégamment

– prudent, prudemment

-patient, patiemment,…

 

Là, tu te demandes : « Pourquoi 2 -m ? »

Parce que remplacer -ant et -ent par -am et -em, c’était plus facile à écrire et à lire, c’est aussi . Entre élégantment et élégamment, tu vois tout de suite lequel est le mieux.

 

Après avoir lu attentivement, et bien compris ce qui précède, retiens surtout ce qui est encadré

L’ADVERBE EN -MENT : CE QU’IL FAUT RETENIR EN TROIS POINTS :

 

1- adjectif féminin + MENT

2- adjectif masculin -AI + MENT

        -É

        -I

        -U

3- adjectif masculin -ANT + AMMENT 

          -ENT + EMMENT 

 

Fais le test avec d’autres adverbes, tu verras que ça fonctionne bien.

 

Maintenant, n’hésite pas à me laisser un commentaire pour me dire ce que tu aimerais trouver dans un prochain article. 

 

 

 

 

 

 

 

[si-contact-form form=’1′]